Retour à l'aperçu

Semaine du goût

Entrepreneur à l'honneur

Dans le cadre de la semaine du goût, nous voilà en route vers Mons (c'est-à-dire, c'est un parcours digital). Ici, on apprécie les produits locaux, issus tout de suite des fermes dans les environs.

Bonjour Quentin, vous êtes fondateur d'un nouveau concept dans l'économie circulaire: Table Ronde. Comment devons-nous comprendre votre concept?

Nous sommes trois jeunes issus du milieu agricole. Notre objectif est de revaloriser les métiers de la ferme : éleveurs, producteurs, agriculteurs et maraichers. Nous achetons dans les fermes les produits au juste prix puis nous les transformons dans notre atelier de boucherie près de Mons. Enfin nous les proposons à la vente sous différentes formes et dans différentes filiaires.

Vous venez de commencer. Si je ne me trompe pas c'est en 2020 que vous avez entamé ce projet. Comment le concept est-il né?

Table Ronde a en effet été lancée en 2020... mais notre amitié remonte à l'époque où on se trouvait encore sur les bancs de l'université... Florent Rasse, éleveur engagé et visonnaire, Gilles Barigand, boucher et dynamiteur de conscience, et moi (instituteur et entrepreneur de développement durable, red.) avons la volonté de revaloriser les métiers des producteurs locaux. D’éleveur à boucher, d’agriculteur à boulanger, toutes ces professions qui au fil du temps, pour x raisons, ont perdu de leur superbe au profit de grands groupes et de mauvaises habitudes de consommation.

Table Ronde vise à remettre du vertueux sur le marché. A renforcer les synergie positives citoyennes. A rassurer les consommateurs en perte de repères. Bref, à remettre de la confiance dans la société de consommation. L’histoire de Table Ronde a donc commencé avec les matières premières dont nous disposions. A savoir un élevage, non loin de Chièvres. Des idées. Et une bonne dose de courage. De fil en aiguille, le bouche à oreille a fait son effet. Des colis de viande en provenance directe de la ferme ont été vendus. Les gens en ont redemandé... l’histoire était lancée. Aujourd’hui Table Ronde s’est lancée dans l’épicerie fine et la sandwicherie de proximité, avec son Relais Fermier d’Ixelles et à Mons et demain... On ne vous en dit pas plus... (rit)

Il me semble que vous réagissez bien à la pandémie. Également en période de confinement vous arrivez à régaler les gens avec vos produits.

La force de Table Ronde c’est notre service livraison. Nous avons investi dès le début dans des camionnettes réfrigérées qui nous ont permis de livrer les colis chez les particuliers. Les gens étaient très satisfaits d’être fournis en colis sans sortir de chez eux.

Pendant la semaine du goût, nous allons à la recherche du goût qui nous porte bonheur. Cette année-ci on a appris à apprécier tout ce qui porte bonheur, également les petits plaisirs quotidiens et banaux. Pour vous, qu’est-ce que le goût du bonheur? Qu’est-ce qui vous apporte bonheur ?

Le plaisir de voir les gens retourner vers des aliments qui ont plus de valeur ajoutée. Le plaisir de rencontrer des agriculteurs heureux d’être rétribué pour leur travail. Le plaisir d’avoir un business en plein développement qui attire les regards. Et enfin et surtout, le plaisir d’un bon repas partagé avec famille et amis.

les 3 gaillards: Florent Rasse, Quentin Saelens, Gilles Barigand

De plus en plus d'entreprises numérisent. Octopus ne peut pas accentuer assez l'intérêt que tout entrepreneur a à digitaliser son activité. Quelle est votre expérience?

Nous sommes entrain d’investir dans un e-commerce pour faciliter les commandes et les livraisons. A part cela, nous utilisons Octopus, qui nous permet de mieux controler notre comptabilité en ayant une vue plus globale. Nous n’avons pas besoin d’attendre la fin du trimestre avant de nous rendre compte d’une facture impayée. Nous en sommes très satisfaits.

Dans quelle mesure êtes-vous impliqué dans la comptabilité ?

Nous encodons nous même toutes les factures d’achat et de vente. Nous vérifions les paiements de facture. Le comptable permet de superviser notre travail et de nous corriger. Nous pensons qu'il est important d'être impliqué dans la comptabilité en tant qu'entrepreneur. Plus la comptabilité est maitrisée, plus l’entrepreneur est conscient des difficultés de l’entreprise.

Site web Table Ronde

Rejoignez la Table Ronde sur Facebook

Retour à l'aperçu
Vous aussi vous pouvez compter sur notre soutien